Séance d’écoute immersive / Brunch

Diffusion multicanal

samedi 25.06.2022

12h30

Maison des Habitants Centre-Ville
2 rue du Vieux Temple, 38000 Grenoble

5 €

Dispositif multicanal
Alessandro De Cecco

Design graphique
Clément Putegnat

Après avoir longtemps investi les espaces dans des configurations multiformes, APNÉES explore la spatialisation sonore par l’immersion dans un univers multicanal.

Venez découvrir ce riche programme de pièces électroacoustiques, diffusées sur notre système multicanal (8 canaux), lors d’un dimanche midi atypique sous forme de brunch d’écoute !

Spécialiste invité : Manfredi Clemente

Brunch convivial sur place


Le verbe « confiner », dans ses multiples significations et racines étymologiques, renvoie à la fois à l’idée de toucher aux limites (d’une forme, d’un espace, d’un territoire, …), d’impliquer une proximité avec une entité exogène, de circonscrire une certaine zone, de reléguer dans un certain lieu, ou encore de renfermer dans une certaine caractéristique, rôle ou fonction. Le terme est dérivé du mot latin finis : limite, clôture, frontière, mais aussi niveau, mesure, et encore but, cause, raison, cessation, terme, achèvement.

Cette sélection de pièces électroacoustiques explore la subtilité des seuils, des limites, des lignes de séparation, entre audible et inaudible, entre différentes formes et matérialités, entre commencements et fins, pour révéler – in fine – la possibilité de nouveaux espaces et de nouveaux horizons sonores.


Émanation du « Laboratoire d’écoute immersive », groupe de recherche et d’expérimentation créé au sein d’APNÉES autour des enjeux technologiques, neurocognitifs, psychoacoustiques et esthétiques liés aux formes de création et d’écoute dans les environnements sonores dits « immersifs ».

Dans le cadre de la programmation du réseau inDREAM network (international network for the Diffusion of Recorded Electronic and Acousmatic Multichannel music).


Programme :

Jon Christopher Nelson / Illusory Lines / 10’48 (2015)
Nat Grant / Bubble / 12’16 (2021)
Laurence Bouckaert / Limen / 11’30 (2013)

Janusz Brudniewicz / The end is near / 25’20 (2022)


ph. Y.-Y. Tsai
ph. Y.-Y. Tsai
Publicité