Performances work-in-progress

vendredi 24.06.2022

20h30

La Tête Bleue
44 quai Perrière,
38000 Grenoble

prix libre

APNÉES prépare un cadre propice à la rencontre entre créations en chantier et oreilles attentives et curieuses.

Dans une ambiance accueillante et décontractée, le public pourra s’immerger dans des nouvelles expériences d’écoute qui visent à mettre en valeur la scène musicale expérimentale, locale aussi bien qu’internationale !


Laure Fischer
saxophones, effets
Dans la profondeur d’un univers aux fréquences extrêmes, aux harmonies surprenantes, aux temps suspendus, une matière nue, errante, cherche le sens d’une musique à soi

Manfredi Clemente
synthétiseur modulaire, field recording
Un synthétiseur modulaire analogique devient le terrain de recherche au sein duquel des mécanismes élémentaires de feedback se mêlent avec des prises de son environnementales pour générer des espaces sonores émergents



Laure Fischer

Née en 1993, Laure Fischer est une saxophoniste mulhousienne. Entre 2007 et 2018, tandis qu’elle poursuit ses études au conservatoire de Mulhouse puis de Strasbourg, elle participe aux nombreux stages que propose le festival Météo.
En 2021, elle est artiste résidente au Périscope (Lyon), où elle développe un duo d’improvisation avec le batteur Gaspard Beck et un solo avec quelques pédales venant soutenir son jeu saxophonistique. Elle vient également de créer un quartet composé de son duettiste, du trompettiste Franz Hautzinger et du tromboniste Patrick Charbonnier. Elle se produit actuellement dans un nouveau trio nommé SPIER avec la batteuse Yuko Oshima et la chanteuse Jeanne Barbieri.


Manfredi Clemente

Manfredi Clemente est un artiste sonore et compositeur de musique électroacoustique dont le travail théorique et pratique est fondé sur le caractère évocateur et spatial de l’image du son. Dans son travail, des enregistrements réalisés en studio ainsi qu’à l’extérieur se fusionnent avec des sons de synthèse et des feedbacks analogiques, avec un sens général de matérialité qui est au centre de son esthétique.
Il a été membre du BEAST (Birmingham ElectroAcoustic Sound Theatre) et il a géré l’acousmonium de l’Association Amici della Musica de Cagliari. Il a travaillé en tant que régisseur et créateur sonore pour l’opéra et la danse, ainsi que pour le theatre de prose.
Pour sa musique, il a obtenu le 1er Prix Presque Rien au Concours Presque Rien 2019, le Prix Banc d’Essai INA-grm 2018, le 1er Prix au Di_Stanze Festival 2014.
Le paysage sonore et le field-recording jouent un rôle important dans son processus de création. En 2017, il réalise une série de prises de son environnementales dans le cadre du projet européen « Le Paysage sonore dans lequel nous vivons », en partenariat avec GMVL (Lyon), Tempo Reale (Florence), Amici della Musica di Cagliari, EPHMEE, A.F.E.A. – Cagliari.



Publicité